CHARTE DU KARATE-DO

Le karaté-do est un art martial, un Budo. Comme tel, il est porteur de valeurs, et constitue un système d’éducation destiné à favoriser la formation, l’épanouissement de la personne humaine et l’élever en conscience.

La méconnaissance de la nature originelle du karaté-do conduit à une pratique réductrice d, annihilant ses caractéristiques essentielles, déformant  son image, et contraire à l’attente des pratiquants.

Les signataires de la présente charte ont pour objectif :

  • Affirmer ce concept de karaté-do  à côté du « karaté sportif et de loisir ».
  • Rassembler les pratiquants de karaté-do qui adhèrent à cette conception.
  • Dégager les principes et concevoir les moyens nécessaires à la conception des règles d’organisation et d’enseignement correspondantes.
  • Adapter, en l’harmonisant à la présente charte, toute expression sportive du karaté.
  • Développer la pratique du karaté-do dans la tradition éthique des Arts Martiaux, dans un esprit de paix, de courtoisie et de convivialité.
  • mettre en relief ses valeurs éducatives, sportives, artistiques et philosophiques, et sa contribution à l’épanouissement au bien-être physique et mental du pratiquant.
  • Contribuer à, la définition d’un programme et de méthodes pédagogiques concourant à un enseignement de qualité de nature à assurer une adaptation du karaté-do pour une meilleure compréhension.
  • Favoriser la recherche et en permettre la réflexion objective, critique et constructive.
  • Participer à la formation de cadres responsables et compétents, conscients du particularisme et de la complexité du karaté-do comme « art » et comme « science » et soucieux du respect et de l’intégrité physique et morale de la personne humaine.
  • Assurer dans les rapports entre responsables experts, professeurs et pratiquants, courtoisie et respect.
  • Former des hommes libres en s’opposant et en rejetant notamment toute pratique austère et dangereuse, toute dérive sectaire et culte de la personnalité qui conduisent au mépris, à l’exclusion et à l’aliénation de l’individu.
  • S’abstenir de tout débat de caractère politique, racial, confessionnel ou susceptible de nuire à l’esprit des idées contenues dans la présente charte.
  • Participer et encourager les relations amicales entre les hommes et entre les nations et en favoriser le rapprochement et la progression des participants.
  • Promouvoir les hommes et les organisations qui adhèrent à la présente charte, par leur mise en relation, l’organisation et la participation à toutes manifestations qui servent les objectifs de la présente charte.

Chacun des signataires de la présente charte s’engage à assurer seul ou en coopération dans la pratique de leur art, la reconnaissance et le respect effectif de celle-ci comme un idéal commun à atteindre, par tous les pratiquants, enseignants et dirigeants de karaté-do, de sorte que tous ayant cette déclaration constamment à l’esprit, s’efforcent, dans leur action, de développer l’influence du karaté-do comme une voie de développement et de réalisation de la  personne humaine.